Gwendoline Honig

 

 

"les yeux seuls sont encore capables de pousser un cri"

 

René Char

*

"Enfonce-toi dans l'inconnu qui creuse. Oblige-toi à tournoyer"

René Char